Voici l'image d'un ministre version Gbagbo: "quand la médiocrité est d'état"

Publié le par sethkokorussie

ble-goude-fou-2.jpgPrétendue mobilisation de Blé Goudé - La majorité pacotille qui donne des illusions à Gbgabo

Nombreux sont les Ivoiriens et autres observateurs de la crise ivoirienne qui ont dû rire à gorge déployée quand ils ont lu dans les journaux pro Gbagbo que Blé Goudé à mobilisé «deux millions» de personnes à la place la République du Plateau. Si cette information est vraie et que le chef des jeunes patriotes a réussi son pari comme il le dit, c'est que Blé Goudé n'aime pas Gbagbo. Avec tout ce monde, il aurait fait élire son mentor au premier tour du scrutin présidentiel. Pourtant, bien que l'ancien chef de l'Etat soit arrivé en tête, avec les nombreux cas de fraude et d'empêchement de vote, Gbagbo n'a eu que 38% des suffrages. Au second tour face à Alassane Ouattara, il a simplement mordu la poussière. L'enfant de Mama regardait le candidat du RHDP remporter la mise avec une avance confortable de plus de 54%. Comment quelqu'un pour qui on mobilise deux millions (2000000) de personnes en moins d'une semaine ne peut collecter autant dans les urnes ? Au premier comme au second tour de la présidentielle, Gbagbo n'a jamais su atteindre la barre du million dans la capitale économique ivoirienne. Ce qui est le plus drôle dans cette histoire de mobilisation des patriotes et de la galaxie LMP, c'est que selon le conseil constitutionnel de leur très proche Yao Ndré, Gbagbo a récolté 740693 voix dans le district d'Abidjan. Et dans toute la Côte d'Ivoire et toujours selon le conseil constitutionnel, le candidat du mobilisateur Blé Goudé, a récolté au total 2.483.164 voix. Vous l'aurez compris. Partant même du principe que Blé Goudé ait réussi le miracle de réunir 100 millions de personnes, à quoi cette mobilisation servirait-elle ? Que peut apporter un médecin, soit-il le plus doué et expert de sa génération, à un cadavre ? La majorité de Blé Goudé, son mentor Gbagbo en avait besoin dans les urnes et non sur le bitume chaud de la place de la République avec la cuisante défaite du 28 novembre.
Non ! Mon cher Blé, réveille toi et délivre les refondateurs et autres suiveurs du LMP. La majorité s'est exprimée dans les urnes et les Ivoiriens ont élu Alassane Ouattara. Pas parce qu'il offre des voitures 4x4 à de belles demoiselles, pas parce que lui et ses proches pillent les deniers publics ou qu'il va ériger la corruption, le népotisme, le favoritisme… en règle de gestion, mais parce qu'il leur a proposé un programme de gouvernement sérieux, solide et ambitieux. Les Ivoiriens l'ont élu majoritairement à cause de son passé de bon gestionnaire, son amour pour le travail, ses relations et surtout ses solutions pour sortir la Côte d'Ivoire de la misère.
Il faut que le dormeur à la belle étoile sorte de son rêve pour voir la réalité et comprenne que le pouvoir Gbagbo a vécu et que les Ivoiriens l'ont sanctionné. Aujourd'hui, le nouvel espoir de la Côte d'Ivoire et certainement de la sous-région est Alassane Ouattara, brillamment élu le 28 novembre 2010. Il peut mobiliser autant qu'il peut, aligner ces suiveurs d'Abidjan jusqu'à Kpogrobré, son village, en passant par Mama, cela n'y changera rien. Ça ne sera toujours qu'une mobilisation pacotille, sans valeur. Gbagbo est fini, bien fini.
Koné Lassiné

Source: le Patriote

Le titre est du service de communication du site

Une vidéo de Seth Koko pour votre réflexion du jour

Inscrivez-vous dans la newsletter et Soyez le premier à visualiser nos prochaines vidéos

Publié dans Abidjan News

Commenter cet article