Conférence des présidents du Rhdp élargie aux Forces nouvelles et à l’Upci : le Communiqué final

Publié le par sethkokorussie

 

OUATABEDIE.JPGLa Conférence des Présidents du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) élargie aux Forces Nouvelles (FN) et à l’Union Pour la Côte d’Ivoire (UPCI) a tenu ce jour, mardi 29 Mars 2011, de 11 heures à 13 heures 30 minutes une session extraordinaire présidée par SEM Henri KONAN BEDIE, Président du PDCI – RDA, en présence de :

• SEM Alassane OUATTARA, Président du RDR
• Mr Albert Mabri TOIKEUSSE, Président de l’UDPCI
• Mr Innocent ANAKY KOBENA, Président du MFA
• Mr Gnamien KONAN, Président de l’UPCI
• Mr KONE Mamadou, Secrétaire Général par intérim des Forces Nouvelles

Cette importante rencontre a été consacrée :
 à l’examen de la situation socio – politique,
 aux propositions du Directoire du RHDP relatives aux décisions de la 265è réunion du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine,
 à l’analyse du communiqué de la 39è session de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO ainsi qu’à la résolution spéciale A/RES.1/03/11.

La conférence des Présidents a suivi un exposé du président du Directoire relatif à cet ordre du jour.

A la lumière de cet exposé et suite aux délibérations, la Conférence des Présidents du RHDP a arrêté les décisions suivantes :

1 La Conférence des Présidents du RHDP condamne avec fermeté le rejet par Laurent Gbagbo des décisions contraignantes de la 265è réunion du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine, censées mettre un terme à la crise post – électorale ivoirienne, par la voie pacifique.

2 La Conférence des Présidents du RHDP exprime sa grande indignation face au climat de terreur entretenu par Laurent Gbagbo, à la barbarie et à la cruauté des forces militaires pro – Gbagbo ainsi que des miliciens et des mercenaires à sa solde qui ont assassiné à l’arme lourde des femmes aux mains nues et qui continuent de tirer à l’aveuglette des obus dans des marchés et des zones d’habitations, occasionnant des déplacements massifs internes et externes des populations.

Elle condamne, sans réserve les pillages, les saccages, les incendies des domiciles et des commerces et les coupures intempestives d’eau et d’électricité dans les zones Centre, Nord et Ouest.

3 La Conférence des Présidents du RHDP s’incline à nouveau, devant la mémoire des victimes, exprime ses condoléances et sa compassion aux familles des disparus, souhaite un prompt et complet rétablissement aux nombreux blessés et les assure que ces crimes ne resteront pas impunis.

4 La Conférence des Présidents du RHDP rend hommage aux femmes, aux jeunes et aux enfants qui sont devenus les cibles privilégiées des forces militaires pro – Gbagbo.

5 La Conférence des Présidents félicite le Président de la République SEM Alassane OUATTARA pour sa décision de mettre en œuvre un Programme Présidentiel d’Urgence afin de répondre aux préoccupations du peuple de Côte d’Ivoire.

6 La Conférence des Présidents du RHDP félicite encore une fois le Président Alassane OUATTARA pour le brillant succès diplomatique remporté, à l’occasion de la 265è réunion du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine et se réjouit que cette réunion ait clos définitivement le débat sur l’élection présidentielle du 28 Novembre 2010, en Côte d’Ivoire.

7 La Conférence des Présidents du RHDP soutient le Président de la République qui, pour servir la paix en Côte d’Ivoire, a accepté de mettre en œuvre les décisions contraignantes issues de la 265è réunion du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine.

8 La Conférence des Présidents du RHDP salue et félicite les Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO pour les décisions historiques prises au dernier sommet qui scellent le triomphe de la démocratie dans la sous – région et sur le continent africain.

9 La Conférence des Présidents du RHDP exprime sa profonde préoccupation en ce qui concerne la mise en œuvre des décisions de la 265è réunion du CPS. En effet, la désignation du Haut Représentant de l’UA censé conduire la mise en œuvre diligente des mesures contraignantes n’est intervenue qu’après l’expiration du délai de deux semaines maximum imparti à l’UA, au mépris de l’esprit et de l’importance de la mission confiée à l’UA.

10 La Conférence des Présidents du RHDP appuie donc la récusation du haut représentant de l’Union Africaine par le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, non seulement en raison des accointances de celui - ci avec Laurent Gbagbo mais surtout, eu égard à ses capacités relativement au mandat qui vise expressément à « assurer le transfert immédiat du pouvoir à M Alassane OUATTARA ».

11 La Conférence des Présidents du RHDP note avec grand intérêt et soulagement l’engagement et la détermination des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO à régler de façon diligente la crise post – électorale ivoirienne.

12 La Conférence des Présidents du RHDP salue spécialement le Président en exercice de la CEDEAO SEM Goodluck Ebele Jonathan, Président de la République Fédérale du Nigeria pour son implication personnelle et son engagement sans faille dans la résolution de la crise post – électorale ivoirienne.

13 La Conférence des Présidents du RHDP renouvelle sa gratitude aux Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO pour leur constance et leur sollicitude dans le règlement de la crise post – électorale en Côte d’Ivoire.

14 La Conférence des Présidents du RHDP félicite SEM James Victor Gbeho, Président de la Commission de la CEDEAO et l’encourage dans la mise en œuvre des décisions de la Communauté.

15 La Conférence des Présidents du RHDP invite vivement le Conseil de Sécurité de l’ONU à endosser, en urgence, la résolution spéciale A/RES.1/03/11 de la CEDEAO et à agir avec promptitude afin de protéger les populations civiles, d’installer immédiatement le Président Alassane OUATTARA, dans la plénitude de ses fonctions et de mettre fin à la catastrophe humanitaire en cours en Côte d’Ivoire.

16 La Conférence des Présidents du RHDP considère que toutes les voies pacifiques pour amener Laurent Gabgbo à reconnaître sa défaite sont épuisées.

17 La Conférence des Présidents du RHDP salue la prise de l’ordonnance portant création des Forces Républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) par SEM le Président de la République.
Elle invite instamment par conséquent les FDS non encore ralliées à s’associer aux FRCI en vue de la construction de la nouvelle armée.

18 La Conférence des Présidents du RHDP salue également le Premier Ministre, Ministre de la défense, SEM SORO Kigbafori Guillaume, pour l’important travail abattu et la coordination du processus de sécurisation de notre pays, à travers la prise du contrôle des villes de Zouan Hounien, Bin Houyé, Toulépleu, Bloléquin, Duékoué, Bondoukou, Tanda, Koun Fao et Daloa par les FRCI ainsi que la protection des populations contre les mercenaires et les miliciens qui sévissent dans notre pays. Elle leur demande de poursuivre leur progression jusqu’à la sécurisation des populations d’Abidjan

19 La Conférence des Présidents du RHDP invite les Ivoiriennes et les Ivoiriens à apporter massivement leur soutien au mouvement visant à la mise en place des institutions républicaines.

Elle les invite également à amplifier leur mobilisation afin de faire respecter la volonté du peuple souverain de Côte d’Ivoire telle que exprimée lors du scrutin du 28 Novembre 2010.

20 La Conférence des Présidents invite expressément la jeunesse ivoirienne, avenir du pays à préparer sereinement et sérieusement son insertion dans le tissu socio – économique national.

21 La Conférence des Présidents du RHDP lance un appel aux Forces Républicaines de Côte d’Ivoire pour la protection desdites manifestations.

22 La Conférence des Présidents du RHDP félicite le Président de la République et le Gouvernement pour les efforts déjà accomplis en matière de communication et leur demande de renforcer les moyens des organes de communication afin d’optimiser l’impact des actions du Président de la République, du Gouvernement et du RHDP en Côte d’Ivoire et à l’extérieur.

23 Enfin, la Conférence des Présidents du RHDP appelle le peuple de Côte d’Ivoire à continuer de faire confiance au Président de la République SEM Alassane OUATTARA qui ne ménage aucun effort pour un règlement rapide et définitif de la crise.

Fait à Abidjan, le 29 Mars 2011

Ont Signé :

Henri KONAN BEDIE,
Président du PDCI - RDA

Alassane OUATTARA,
Président du RDR

Albert Mabri TOIKEUSSE,
Président de l’UDPCI

Innocent ANAKY KOBENA,
Président du MFA

KONE Mamadou,
Secrétaire Général par intérim des FN

Gnamien KONAN
Président de l’UPCI

SETH KOKO TV

Publié dans Abidjan News

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article