Touré Mamadou, conseiller technique de Ouattara : “Pourquoi les universités ne peuvent pas rouvrir avant septembre 2012”

Publié le par sethkokorussie

MAD-FESCI.JPGC’est à un exercice pédagogique que s’est livré, hier, Touré Mamadou, conseiller technique du président de la République, chargé de la jeunesse et du sport. Il a rencontré les principaux syndicats d’étudiants, particulièrement pressés de reprendre les études, pour leur expliquer pourquoi les universités de Cocody, d’Abobo-Adjamé ne peuvent rouvrir qu’entre septembre et octobre 2012. « Le président de la République qui est très méticuleux, estime qu’on ne peut pas rouvrir ces universités avant octobre 2012 eu égard aux travaux qu’il y a à réaliser pour permettre aux étudiants de reprendre le chemin des amphithéâtres dans de meilleures conditions. Les époques ont changé et nous devons, au niveau de nos universités, partir sur de nouvelles bases », a renseigné Touré Mamadou, persuadé que seules les solutions durables de M. Ouattara, peuvent éviter à l’université de retomber dans l’abîme. Mais, en plus de ces éclaircissements sur la date de réouverture des amphithéâtres et autres résidences universitaires, l’ancien président de la Coalition pour le changement (Cpc) avait à cœur de rassurer les étudiants qu’Alassane Ouattara n’est pas à la base de ce qui leur arrive en ce moment. « Le président Ouattara n’est pas à la base de la fermeture des universités. Bien au contraire, il a hérité de problèmes que ses prédécesseurs n’ont jamais voulu régler », a rectifié le conseiller technique du président de la République face aux responsables de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci), de l’Association générale des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire (Ageeci), de l’Union nationale estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Unesci)...Satisfaits des explications à eux données, les responsables syndicaux ont demandé à leur hôtes d’intervenir auprès du président Ouattara afin que les universités reouvrent très rapidement.
Source:Nord-Sud
ACSCI TV


 

 

Publié dans Vu dans la presse

Commenter cet article