Le ministre de l`Economie et des Finances appelle à un partenariat Etat - secteur privé

Publié le par sethkokorussie

K916290Abidjan, Le ministre de l`Economie et des Finances, Charles Diby Koffi a appelé à un partenariat entre le secteur privé et l`Etat pour la reconstruction du pays et impulser le développement.
"L`Etat considère le secteur privé comme un partenaire", a indiqué, mercredi, Charles Diby Koffi, lors d`une rencontre d`échanges entre le ministère de l`Economie et des Finances et le secteur privé.
Selon l`argentier ivoirien, l`Etat est soucieux d`encourager le secteur privé et ce, à travers plusieurs mesures incitatives. Il s`agit notamment de la réduction des facteurs de surcoût que sont le racket et les tracasseries routières ainsi que les allègements fiscaux au titre de l`annexe fiscale 2012.
Charles Diby Koffi a assuré aux organisations du secteur privé que les perspectives sont "bonnes" avec une reprise économique effective en 2012, annonçant un taux de croissance de plus de 8%.
"Près de 600 milliards FCFA d`investissement sont prévus en 2012", a souligné Charles Diby Koffi, invitant le secteur privé ivoirien à être présent sur tous les marchés qui seront bientôt lancés. L`Etat attend donc du secteur privé qu`il crée des richesses, crée des emplois et contribue à l`industrialisation du pays, a-t-il insisté.
Les opérateurs économiques reconnaissant leur rôle, ont pour leur part, souhaité que l`Etat améliore la situation sécuritaire et se penche sur la passation des marchés publics ainsi qu`au dédommagement des entreprises sinistrées lors de la crise post-électorale.
Devant toutes ces inquiétudes, le ministre de l`Economie et des Finances a rassuré le secteur privé quant aux moyens dégagés pour financer la sécurité, de même que les garantis prises pour la transparence dans la passation des marchés publics.
Il a en outre révélé que des réflexions sont en cours pour le dédommagement des entreprises, rappelant cependant que l`Etat a déjà consenti six milliards FCFA pour le secteur privé, ainsi que des abattements fiscaux pour aider les entreprise après la crise.
Cette rencontre initiée par le ministère de l’Economie et des Finances, à travers la direction générale de l’Economie, est la première d`une série de rencontres thématiques en vue de contribuer à la mise en place d`une plate-forme périodique pour poser les grands axes de la politique économique avec la mobilisation du secteur privé.
AIP

Une vidéo de l'ACSCI pour votre réflexion du jour  

Inscrivez-vous dans la newsletter et Soyez le premier à visualiser nos prohaines vidéos

Publié dans Abidjan News

Commenter cet article