GUERRE CI : Pas de blocus, la résistance pro Gbagbo attaque en direction du golf

Publié le par sethkokorussie

1-FDS.jpgL'accalmie aura été de nouveau de courte durée à Abidjan, depuis 14H15gmt, les combats à l’arme lourde ont repris, selon nos constatations, dans la zone de la résidence présidentielle, les forces pro Gbagbo n’entendent apparemment pas que soit déployé le blocus par l’onuci annoncé ce jeudi par Alassane Ouattara.

Étrangement les troupes de l’Onuci sont absentes, pas de blocus observé pour l'heure dans la zone et les combattants de la résistance pro Gbagbo tentent de progresser, selon nos informations, actuellement vers l’hôtel du golf . Les Frci au niveau du « carrefour Thérèse » non loin de l’hôtel du golf tentent d’empêcher leur progression.

« Ils (combattants pro Gbagbo) passent par la lagune pour amener du renfort avec des petites vedettes puisque la route a été bloquée par la licorne et là ils nous attaquent » nous livre un combattant des Frci ce vendredi à 18hgmt.

Un élément de la garde républicaine stationné dans la zone de la résidence nous réaffirmait une fois de plus ce vendredi matin que la résistance en faveur de Laurent Gbagbo ne stopperait pas, qu'elle était vitale pour combattre et rétablir, selon ce dernier, la "vérité constitutionnelle". Notre source nous indique que l'annonce du blocus et les révélations sur les massacres à l'ouest (Duekoué) auraient remotivé un bon nombre de combattants pour résister.

Les frci pensaient faire le "ratissage" pour sécuriser la ville. Cela devait être leur mission principale du jour, récupérer les armes et arrêter les miliciens. A leur grande surprise, ils ne voient aucune forces de la coalition se déployer pour le blocus et se retrouvent désormais à faire face à une offensive sans nul doute sur le golf hôtel.

Tout indique à cette heure que la guerre en Côte d'Ivoire est loin de prendre fin, le fossé se creuse entre les discours et les réalités de terrain au grand dam d'une population de plus en plus perdue et fatiguée, livrée à la vindicte et la terreur de la délinquance armée.


Amy, Koaci.com Abidjan

SETH KOKO TV

 

 

 

Publié dans Abidjan News

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article