Economie numérique : MTN soutient la politique du gouvernement / Un dispositif technologique d’un montant de 275 millions FCFA offert

Publié le par sethkokorussie

MTN.jpgLe ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication, Bruno Koné, était le vendredi 16 décembre 2011 à la Zone franche de Grand-Bassam pour procéder à l’inauguration d’un Datacenter offert par MTN au VITIB (village des technologies de l’information et de la biotechnologie) d’une part et d’autre part pour clore le séminaire de validation du schéma directeur de la gouvernance électronique ou e-gouv.

Le Datacenter ou centre de données d’une valeur de 275 millions FCFA a été financé par MTN. Il répond aux normes internationales et va permettre au VITIB d’offrir à un coût défiant toute concurrence des services de technologies, comprenant la gestion de base de données, la sauvegarde de données en ligne, la mise à disposition de puissance de calcul, de serveurs de fichiers, de serveurs d’application ou de serveurs internet. Réceptionnant cet important dispositif technologique, Bruno Koné a remercié le donateur qui par ces actions participe à la réalisation des ambitions de la Côte d’Ivoire.

Le ministre a ajouté que ce don est l’illustration du partenariat public-privé encouragé par le Président de la République. Quant au séminaire de validation du schéma directeur de la gouvernance électronique ouvert le mercredi 14 décembre, M. M’Bra Georges, le président du comité scientifique a indiqué, à la clôture qu’il représentait le fruit de 3 mois de travail. Selon lui, le schéma directeur vise à impulser la dynamique de la mise en œuvre de la gouvernance électronique et de planifier un ensemble de projets pour les 5 années à venir (2012-2017). La vision du gouvernement à travers l’e-gouv est de moderniser l’administration ivoirienne et de développer une économie numérique nationale. «Ceci par la mise en place d’un cadre juridique et institutionnel», a conclu M’Bra Georges.

Quant au ministre Bruno Koné, il s’est réjoui des conclusions des travaux qui, selon lui, sont à la hauteur des attentes. Il a en outre indiqué que l’ambition du Président de la République était de faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent à l’horizon 2020, et les TIC sont très importantes dans cette vision. Et Bruno Koné de souligner que les TIC ne peuvent pas rester en marge. C’est dans le souci d’accompagner le développement à travers les TIC que le gouvernement a décidé de lancer depuis le 3 octobre 2011, la réflexion d’une gouvernance électronique, qui est un maillon essentiel de la mise en œuvre de l’économie numérique.
Franck O.

Source:L'intelligent d'Abidjan

ACSCI TV

 


 

 

Publié dans Vu dans la presse

Commenter cet article