Deuxièmes Assises de la Jeunesse ivoirienne / Touré Mamadou (Pdt du Comité d’organisation) : “La Côte d’Ivoire nouvelle doit avoir une jeunesse nouvelle”

Publié le par sethkokorussie

toure.JPGReposer la thématique jeune au cœur du débat, d’autant plus que cette frange de la population constitue l’une des préoccupations majeures du président de la République. C’est pour y parvenir que les jeunes de Côte d’Ivoire organisent du 28 au 30 juillet prochain, à Abidjan, les deuxièmes Assises de la Jeunesse ivoirienne. Le président du Comité d’organisation de ce rendez-vous grandeur nature consacré à la jeunesse sans distinction, Touré Mamadou, a animé hier à l’Hôtel Pullman au Plateau, une conférence de presse. Devant les journalistes, il a donné les détails de l’organisation pratique de ces assises qui ont pour thème: «La jeunesse ivoirienne face aux défis de la réconciliation et de la reconstruction.» Il s’agira durant ces 72 heures, de créer des rencontres entre les entreprises et cabinets et les jeunes en quête d’emploi ou de premier emploi. D’où les journées carrières des 28 et 29 juillet. Elles seront l’occasion pour les entreprises au nombre de 400 et leurs chefs de communier et communiquer avec 12 mille jeunes rassemblés au Palais de la Culture de Treichville. Un véritable marché à ciel ouvert, pourrait-on dire. Afin de s’imprégner des réalités de certains pays, le conférencier a déclaré que 15 pays ont été invités et que des pays arabes sont signalés pour prendre une part active à cette rencontre. Ces assises a tenu à préciser Touré Mamadou, ne seront pas une foire de trop, comme on en a vu et qui sont restés sans suite: «Ces assises sont ouvertes à tous les jeunes, y compris les jeunes patriotes, qui sont aussi des Ivoiriens. On n’y vient pas pour parler de politique. Mais pour réfléchir sur la situation de la jeunesse ivoirienne. Parce que la politique nous a assez divisés. Nous voulons aider les jeunes, contrairement à Blé Goudé qui les a manipulés et asservis,» a-t-il poursuivi. C’est pourquoi, il a lancé un appel à toutes les entreprises afin qu’elles participent à ces rencontres et exhorté les jeunes à s’approprier ces assises. Déjà, dans les échanges avec la presse, le président du Comité d’organisation a fait savoir que certaines entreprises, dont il a volontairement tu les noms, sont prêtes à offrir des emplois. Il a pris le pari que les résolutions de ces assises ne resteront pas dans les tiroirs et connaîtront une application effective sur le terrain. Rappelons que trois sous-thèmes seront débattus lors de ces rencontres : «Jeunesse et crise des valeurs ; Jeunesse, cohésion sociale et pais ; Jeunesse, éducation, formation et emploi.» En tout état de cause, les organisateurs de ce grand rassemblement entendent amener les gouvernants à prendre en compte les préoccupations et les exigences de cette grande partie des populations, car selon les statistiques de l’INS et de Sagem, les jeunes représentent 70 % de la population active et aussi 70% du collège électoral.

YMA

Source:Le Patriote

 

DSC0761

Retour sur un parcours de la diaspora ivoirienne pour le bonheur de sa patrie « voir la vidéo ci-après »

 Notre pays vient de loin. Durant la grave crise qui l’a traversé, votre détermination à rétablir la vérité des urnes nous a permis un nouvel espoir, suite à la prise de fonction du président Alassane Ouattara. Toute l’équipe de l’ACSCI (Alliance Citoyenne de la Société Civile Ivoirienne)  voulait vous remercier et vous inviter à nous unir pour la reconstruction d’une Côte d’Ivoire plus démocratique, disciplinée et prospère.

Le Service de communication

   

Inscrivez-vous dans laewsletter et Soyez le premier à visualiser nos prochaines vidéos

Publié dans Abidjan News

Commenter cet article