Côte d`Ivoire : un militaire et un civil tués dans des violences (officiel)

Publié le par sethkokorussie

Manif.jpgUn militaire et un civil ont été tués dimanche, jour du second tour du scrutin présidentiel en Côte d`Ivoire, dans le centre-ouest du pays, a annoncé le ministère de l`Intérieur dans un communiqué.
Ce nouvel incident porte à au moins six morts le nombre de victimes de
violences au cours des derniers jours en Côte d`Ivoire, où la tension était
montée à l`approche du scrutin.
Dans la localité de Nioboua, près de la ville de Daloa, "des chasseurs
traditionnels communément appelés +dozo+ ont ouvert le feu sur des militaires
et des civils", indique le ministère dans un communiqué lu à la télévision
publique.
"Le bilan fait état de deux morts, un élément des Fanci (Forces armées
nationales de Côte d`Ivoire) et un civil, et trois blessés dont un dans un
état critique", ajoute-t-il, sans préciser davantage les circonstances de ces
violences.
Ce bilan a pu être confirmé par l`AFP auprès de sources militaire et
sécuritaire.
Les chasseurs "dozo", connus pour leurs croyances basées sur la magie,
avaient combattu aux côtés des rebelles au début de la crise qui avait suivi
le putsch raté de septembre 2002.

Source: AFP


Publié dans Abidjan News

Commenter cet article