50 militants pro-Gbagbo interpellés au Stade de France, échauffourées à Bobigny

Publié le par sethkokorussie

poli.jpgUne cinquantaine de militants pro-Gbagbo ont été interpellés samedi soir devant le Stade de France, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), et des échauffourées se sont produits dimanche entre d`autres militants et la police devant le commissariat de Bobigny.
  
"Une manifestation de militants pro-Gbagbo devait avoir lieu devant le Stade de France en marge de la Nuit Africaine, qui a été interdite par le préfet. Malgré tout, une cinquantaine de personnes se sont présentées avec des t-shirts avec des slogans anti-français et contre le président de la République, elles ont été interpellés", a-t-on appris auprès de la préfecture.
  
"En fin d`après-midi dimanche d`autres manifestants se sont regroupés devant le commissariat de Bobigny suite à une manifestation sur Paris, il y a eu quelques échauffourées avec les agents de police, l`un d`entre eux a été légèrement blessé. Les manifestants se sont ensuite rendus à la gare de Bobigny avant de ses disperser, il y a eu cinq nouvelles interpellations", a-t-on précisé de même source.
  
Laurent Gbagbo, ancien président de la République ivoirienne, a été arrêté par les forces de son rival, Alassane Ouattara, appuyées par la France et l`ONU, après dix jours de guerre dans Abidjan et plus de quatre mois de crise née de son refus de céder le pouvoir après sa défaite à la présidentielle de novembre 2010.

Source/AFP


 

 

 


Publié dans Vu dans la presse

Commenter cet article